suspendu

COQALANE est sur le site du SUSPENDU PARIS avec 3 autres artistes de la rue, un site tout beau tout neuf.

Cette association a pour but de promouvoir l'art, les artistes par le biais d'expo, annonces, chroniques et agendas...

L'article complet sur http://www.lesuspendu.org/2010/02/coqalane-france-paris-2/

Le site du SUSPENDU PARIS sur http://www.lesuspendu.org/ et sur facebook.

Les artistes de rue sur http://www.lesuspendu.org/galerie/

COQALANE (France, Paris)

Par Rooksana Hossenally

D’un humour et d’une audace sans commune mesure, Coqalane se sert de la ville pour égayer nos quotidiens. Pour lui les poteaux de trottoirs sont des bâtons de sucettes acidulés, les panneaux publicitaires deviennent sa cuisine. Surprendre les passants est un de ses jeux favoris. Coqalane détourne notre attention mais il propose également un regard critique sur nos vies envahies par la publicité. Décalé, cynique et pourtant léger et drôle, il nous choque, nous fait rire et finalement on envie sa liberté!

Le COQALANE dit:

Artiste de rue, fantaisiste, décorateur, je suis des cours d’art appliqué de la 6eme à la 3eme et obtiens avec succès la moyenne de 9/20 mention « hors sujet ». Les années passent, j’enfile mes oreilles d’âne, mon bec de coq, prends une carte de la ville, un appareil photo et mon matos. En passant du coq à l’âne, je graff, colle, pochoirise, installe, joue la comédie (happening) devant les passants, effet certifié « gros yeux » : « Je crois que j’ai vu quelque chose ?! ». La police passe et repasse, le coq chante, les décrets dans les sabots (affichage libre). Je change régulièrement de technique pour tester et occuper d’autres lieux et mobilier urbain. La rue car c’est gratuit, accessible pour tous, du live pour les passants non préparé, pas de limite « LA VILLE EST UNE GRANDE TOILE ».

Encore merci à toute l'équipe du SUSPENDU pour l'interet qu'elle porte aux artistes, leurs articles (très flatteurs) et leur sympathie.